Professionnels du tourisme : pour continuer à exister

#3 – vendredi 29 mai

Hébergeurs, restaurateurs, pros des loisirs : que faire si un client affirmait avoir contracté le virus chez vous…

Résumé de cet article très intéressant : l’auteur précise « si vous avez fixé un protocole, respectez-le bien ! ».

À part si votre client n’a pas quitté votre hébergements pendant 7 à 14 jours, il lui sera difficile de prouvé qu’il a attrapé le coronavirus dans votre établissement.

Aux États-Unis où de nombreux cabinets d’avocats se penchent sur la question, les débats amènent à la conclusion suivante : en ce qui concerne le coronavirus, démontrer qu’une infection a eu lieu dans tel ou tel établissement peut s’avérer impossible dans une immense majorité des cas.

L’auteur précise cependant que si l’hébergeur a été négligent et qu’ un client peut démontrer que les règles de base édictées dans vos documents ne sont pas respectées cela peut coûter cher.

Pour conclure le protocole sanitaire ne doit pas servir à faire joli et encore moins à ne durer que les quelques premiers jours de l’été. Au risque d’en faire trop, appliquez-le  (…) car ce qui est une force « marketing » aujourd’hui pourrait devenir une faiblesse judiciaire demain.

Hôteliers restaurateurs, traiteurs, café, bowling, loisirs indoor : un guide pour vous accompagner  cliquez ici

#2 – mardi 05 mai

L’importance de communiquer

Les spécialistes du secteur1 précisent qu’il ne faut pas hésiter à montrer les humains derrière sa marque. Partager les projets sur lesquels vous ou vos employés travaillent en publiant des photos de leur quotidien est un bon exemple.

Aides financières et loueurs en meublé ?2

Les loueurs en meublé sont-ils éligibles à l’aide exceptionnelle de 1.500 euros accordée par le fonds de solidarité à la suite de la crise du Covid-19 ?

Le statut de loueur en meublé, qui permet d’obtenir un numéro Siret et d’être imposable dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux, est, sous cet aspect, assimilable à une entreprise.

Le fonds de solidarité est dédié aux entreprises de droit privé respectant de nombreuses conditions, et il a été mis en place pour aider les plus touchées d’entre elles par la crise

Il convient de rappeler que le bénéfice de l’aide est accordé aux entreprises sous le régime micro ou réel, ayant enregistré une perte de recettes d’au moins 50% entre les mois de mars 2019 et mars 2020. En tant que loueur en meublé, vous pouvez vous trouver dans cette situation.

Cependant, dans les faits, plusieurs cas d’exclusion rendent difficile le bénéfice de cette aide aux loueurs en meublés, notamment parce que le dirigeant doit être résident fiscal français et ne doit cumuler, avec cette activité, aucun contrat salarial à temps plein, ni pension retraite, ou d’indemnités journalières.

Source

1-Réseau Veille Tourisme, article du 28/04/20
2- Roche & Compagnie (experts comptables) – lettre d’information du 09/04/20

#1 – Lundi 27 avril

Notre équipe vous propose quelques idées pour continuer à communiquer avec vos clients

Mis à jour lundi 27 avril à 13 h 26

  • Soyez actifs sur les réseaux sociaux : Certains d’entre vous ont publié des photos des travaux faits dans leur établissement, des nouvelles infrastructures mise en place… Des producteurs locaux ont même fait par des naissances dans leur ferme ! Ces publications créent du lien, de la proximité avec les touristes… et les locaux !
  • Partagez les actualités des autres socio-professionnels, des autres hébergements touristiques, restaurants, producteurs… Pourquoi ne pas participez à la création d’un grand réseau sur le territoire ?
  • Partagez vos photos de la nature (c’est le moment avec le printemps!). L’Office de Tourisme Vie et Boulogne a mis en place l’opération “#fenetresurVieetBoulogne” sur Instagram et Facebook. Nous attendons vos photos !!! Comment faire ? Cliquez ici
  • Pour les hébergeurs, rassurez vos clients sur votre offre. Ajustez votre politique d’annulation et évitez les promotions (ne bradez pas votre logement…). C’est ce que conseillent les acteurs du tourisme comme La Mona (Aquitaine) ou les consultants spécialisés comme Guest & Stratégy.
  • Actualisez votre site Internet
    • Indiquez si vous êtes fermés ou ouverts,
    • Faites de nouvelles photos
    • Listez les mesures sanitaires que vous preniez déjà et les nouvelles que vous allez mettre en place
    • Relayez les dispositions mises en place par les restaurants (vente à emporter, livraison) et par les producteurs locaux (commande, drive, vente directe…)

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×