La forêt d’Aizenay

Un joyau vert

La forêt d’Aizenay classée Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF), est un espace de conservation de la biodiversité. Avec ses 450 hectares, c’est l’un des plus importants massifs du département de la Vendée.

Ses ruisseaux, mares forestières, landes à bruyères, chênaies et clairières humides offrent de nombreux refuges et de la nourriture à différentes espèces animales.
Vous y croiserez des oiseaux nicheurs :

  • l’engoulevent d’Europe
  • le Busard Saint-Martin
  • le Faucon hobereau (Falco subbuteo)
  • des papillons peu communs comme le Morio et la Mélitée du Mélampyre
Tapis de fougères

Les principales essences qui composent la forêt sont (sources : ONF et département) :

  • futaies de chênes et de pins maritimes
  • parcelles d’épicéas de Sitka
  • buissons de houx
  • taillis de hêtres
  • bouleaux
  • cépées de châtaigniers
  • tapis de fougères aigles

Quelques reboisements de conifères et de chênes d’Amérique sont effectués.

Les bornes numérotées en vert correspondent au parcellaire forestier. La gestion forestière les utilise (Conseil Départemental).

Le sentier du souvenir

En lisière de forêt, au lieu-dit La Boirie, une étrange installation est à découvrir : le sentier du souvenir. Il retrace l’histoire de l’équipage d’un bombardier américain, tombé en forêt.

Le 27 mars 1944, le bombardier B 17 américain “Big Red” est en feu et survole la ville d’Aizenay. Il s’écrase en lisière de forêt au lieu-dit La Boirie.

Les hommes d’équipage, prisonniers des flammes, s’efforcent de quitter le bombardier. Certains réussissent à sauter en parachute alors que d’autres se lancent dans le vide, sans rien. Par la suite, les Allemands ratissent les fermes, les buissons… Des aviateurs sont faits prisonniers, d’autres sont pris en charge par des réseaux de résistance.

Cinquante ans plus tard, un livre retraçant l’événement est publié : “Il s’appelait Big Red”. Puis, en juillet 1995, le “Sentier du souvenir” est inauguré sur les lieux de la chute.

Le sentier du souvenir

Les sentiers de randonnée

À compter de 2021, la signalétique d’autres sentiers a vocation à être revu :

  • Le Pas du Loup (nom de la parcelle actuelle)
  • Le sentiers vert et bleu
  • Le Caille Blanc (nom de la parcelle actuelle)
  • La Grande Barrière
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×