Le Château

Un peu d’histoire

Dès le IXème siècle, sur la rive droite de la Vie existe une place forte uniquement accessible par le nord, tandis que le sud est cerné par le fleuve. Par la suite, une enceinte fortifiée en pierre sera construite. L’enceinte toujours visible aujourd’hui daterait de la fin du XIVème siècle.

Au XVIème siècle, Philippe Chabot de Brion hérite du château. Ami d’enfance de François Ier, il est nommé amiral de France en 1525. Il décide alors de transformer l’ancienne forteresse médiévale, en un château d’apparat, au goût du jour. Il fait ainsi bâtir un large logis flanqué de deux tours rondes, au style architectural propre à la première Renaissance française.

Le logis sera malheureusement démonté pierre par pierre au milieu du XVIIIème siècle, mais les tours seront préservées.

A ne pas manquer : l’impressionnante rampe cavalière. Creusée en partie dans le rocher, elle permettait de mettre en scène l’arrivée des invités au château, les faisant passer des rives de la Vie au perron situé 15 mètres plus haut.

Aux XIXème et XXème siècle, être propriétaire du château, c’est être propriétaire d’un vaste domaine agricole. Différents bâtiments de ferme vont donc être construit à l’intérieur de l’enceinte médiévale.

A la fin des années 60, la commune d’Apremont reçoit le château en legs de Monsieur et Madame Georges Thebault. La mairie s’y installera jusqu’en décembre 2019.

Depuis janvier 2020, la gestion du site a été confié à la Communauté de communes Vie et Boulogne.